patron hurlant sur les employés
Blog
Travail hybride

Quels sont les signes d'un lieu de travail toxique ? 15 indicateurs clairs

Posté par :

Paulyne

29 septembre 2022

En tant qu'entreprise, votre objectif est de vous développer et de réussir, n'est-ce pas ? La meilleure façon d'y parvenir est de créer uneatmosphère de travail positive pour favoriser le bien-être des membres de votre équipe. Les employés heureux sont plus productifs, il est donc essentiel de détecter les signes d'un lieu de travail toxique et de les minimiser. La façon dont nous nous sentons au travail affecte notre santé mentale et s'étend à notre vie personnelle. Alors que le nombre de travailleurs victimes d'épuisement professionnel et de démissions augmente, il est crucial de reconnaître les exemples d'environnement de travail toxique.

Vos collègues sont-ils à l'aise pour partager leur opinion et les problèmes qu'ils rencontrent ? Prennent-ils des initiatives ou s'en tiennent-ils à ce qu'on leur a demandé de faire ? Avez-vous des difficultés à recruter de nouveaux talents? Tous ces éléments sont des indications courantes que votre culture d'entreprise ne correspond peut-être pas aux attentes de la main-d'œuvre d'aujourd'hui. Voici 15 exemples pouvant vous aider à déterminer si votre culture d'entreprise est saine ou non. 

Signes d'un lieu de travail toxique : analysez vos modes de communication

1. Une équipe silencieuse

Collaborer avec des membres de l'équipe exprimant leurs sentiments (positifs ou négatifs) est une chose dont on peut être fier. Cela signifie que vous avez créé une atmosphère de travail qui les met à l'aise pour partager leur opinion. Les employés qui donnent des idées sur la façon dont les choses pourraient être faites différemment est une preuve de leur engagement et de leur dévouement au succès de l'entreprise. À l'inverse, des travailleurs qui ne disent rien ou ne répondent pas à vos questions lors d'une réunion peuvent être le signe d'un lieu de travail toxique. Leur silence peut résulter d'un manque de connexion ou d'appréhension.

2. Une communication inefficace et médiocre

Comment les employés peuvent-ils être heureux et satisfaits de leur travail s'ils ne partagent pas leurs sentiments sur la façon dont les choses sont faites ? Une bonne communication implique de soutenir les échanges entre les managers et les employés au lieu de conversations asynchrones. Non seulement cela réduit la productivité et l'efficacité, mais cela donne également à vos collaborateurs le sentiment que leur opinion et leurs compétences ne comptent pas. L'approche adoptée lors du partage du feedback est importante et votre moyen de communication doit répondre aux attentes de vos employés.

👉 Commencez un essai gratuit de l'application deskbird et laissez votre équipe flexible découvrir les avantages de la réservation d'espaces de travail et du hybrid scheduling pour les employés!

Deux personnes travaillant sur la technologie
Les collègues de travail ne communiquent pas entre eux


3. Une main-d'œuvre qui a peur de parler ou d'agir

Comme nous l'avons mentionné, les employés qui ne partagent pas leurs idées et n'expriment pas leurs sentiments peuvent ainsi être la conséquence d'un environnement de travail toxique. Il en va de même pour les membres de l'équipe qui ne prennent pas d'initiative et demandent toujours la "permission" ou le point de vue de leur responsable en premier lieu. C'est le résultat d'un micro-management, qui doit être évité. Les personnes qui ont peur de donner leur avis ou d'agir ont du mal à faire le meilleur travail possible et à s'épanouir professionnellement.

4. Problèmes de confiance à tous les niveaux de l'organisation

Les relations de confiance, non seulement entre les dirigeants et les employés mais aussi entre collègues, sont essentielles pour favoriser le bonheur et la satisfaction. Les personnes qui craignent les représailles des dirigeants ou qui ne peuvent pas faire confiance à leurs collègues sont plus susceptibles de connaître des problèmes de santé mentale au travail. Le manque de confiance au sein d'une équipe entraîne souvent une mauvaise communication, des problèmes de collaboration et une baisse de la productivité.

Exemples d'environnement de travail toxique : dites non aux comportements contraires à l'éthique

5. Une structure basée sur le copinage et le népotisme

Le favoritisme est nuisible et peut avoir un impact profond sur les relations au sein de votre équipe. Recruter ou promouvoir des membres de la famille, des amis ou d'anciens camarades de classe au détriment de candidats mieux qualifiés est un exemple courant d'environnement de travail toxique. Les autres employés deviennent alors frustrés (car ils ne sont pas reconnus pour leurs compétences), exclus, désengagés et déconnectés du lieu de travail.

6. Un style de microgestion

Avez-vous constamment besoin de savoir sur quoi travaillent les membres de votre équipe ? Quel degré de liberté donnez-vous à votre personnel ? La microgestion est le contraire de la confiance et de la reconnaissance, les principales composantes d'un bon leadership. Il nuit gravement au bien-être des employés et influence négativement la croissance de l'entreprise. Selon un article publié par Management Consulted, 70 % des travailleurs envisagent de démissionner à cause du micro-management et 30 % le font effectivement. 

7. Comportements irrespectueux et abusifs

De toute évidence, les comportements irrespectueux et abusifs affectent la culture de l'organisation et l'atmosphère sur le lieu de travail. Vous pouvez faire de gros efforts pour favoriser la satisfaction des employés, mais si ce type de comportement se produit dans votre entreprise, cela aura un impact sérieux sur l'environnement de travail. Tout type de manque de respect ou d'abus doit être sanctionné. Selon une étude du MIT Sloan sur la culture toxique, le respect est l'un des éléments culturels qui comptent le plus.

 👉Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet ? Lisez notre article pour savoir comment créer une culture organisationnelle forte ! 

8. Un manque de limites

Les limites sont très importantes dans une organisation. L'absence de limites professionnelles peut conduire à un environnement de travail où le manque de respect et les abus peuvent se multiplier. Un exemple classique est celui des travailleurs qui ont l'impression qu'ils doivent être disponibles en permanence. Cela se produit surtout dans le modèle de travail hybride, où les membres de l'équipe ne sont pas toujours au bureau. Les employés à distance font parfois des heures supplémentaires pour montrer à leur supérieur qu'ils travaillent aussi dur que s'ils étaient sur place. 

9. Une absence de pratiques DEI (Diversité, Equité et Inclusion)

Dans un environnement de travail qui n'est pas fondé sur la diversité, l'équité et l'inclusion, les personnes sont souvent confrontées à un manque de connexion au travail et de satisfaction professionnelle. Avoir l'intention d'inclure tous les membres de l'équipe, être juste envers tous et faire en sorte que chaque personne se sente la bienvenue sont essentiels pour une entreprise saine et moderne. Les statistiques sur le burnout montrent que les Millennials et la génération Z sont les plus exposés au risque de dépression au travail. Or, les organisations dont la main-d'œuvre est multigénérationnelle et qui ne font pas la promotion du DEI peuvent avoir quelques difficultés à attirer et à retenir leurs jeunes talents pour qui ces valeurs sont cruciales. 

Femme assise à son bureau avec son patron qui la pointe du doigt.
Employé soumis à la microgestion

Atmosphère de travail négative : observez les comportements de vos employés

10. Un manque d'initiative et une main-d'œuvre désengagée

Lorsque vous recherchez les signes d'un lieu de travail toxique, l'attention portée aux comportements de vos employés peut vous donner un premier aperçu de l'atmosphère. Viennent-ils souvent vous proposer de nouvelles idées ? Prennent-ils des initiatives ? Un manque d'engagement peut être un indice que quelque chose ne tourne pas rond dans l'environnement de travail. Les raisons pour lesquelles vos collègues sont désengagés peuvent être diverses, notamment :

  • peur ;
  • déconnexion ;
  • malheur ;
  • le manque de reconnaissance ;
  • perte de motivation
  • l'insatisfaction.

11. Un nombre croissant d'employés travaillant à domicile

Une étude récente de McKinsey sur le travail flexible montre que la flexibilité est l'une des trois principales motivations pour trouver un nouvel emploi. Cependant, si vous remarquez un changement dans les pratiques de vos employés, révélant une diminution constante du nombre d'heures passées sur place, vous devriez essayer de comprendre pourquoi. hybrid scheduling pratiques de vos employés, révélant une diminution constante du nombre d'heures qu'ils passent sur place, vous devez essayer de comprendre pourquoi. Il peut s'agir simplement du fait que le bureau à domicile devient plus pratique pour eux. Mais leur choix de travailler à distance peut aussi être lié à leur environnement de travail (un changement de style de leadership, un problème avec des collègues, etc.)

12. Un nombre élevé de travailleurs absents ou en arrêt maladie.

Une culture d'entreprise toxique peut avoir une incidence directe sur la santé mentale de vos employés et sur leur bien-être en dehors du travail. L'absentéisme est l'une des principales conséquences d'un environnement de travail négatif et un premier signe d'épuisement professionnel. Un moyen simple et efficace de déterminer si votre culture organisationnelle est la cause de l'absentéisme est de mesurer la satisfaction de vos employés en réalisant une enquête. Votre équipe RH peut alors examiner leurs commentaires et comprendre la source du problème.

👉 Vous cherchez une solution pour pouvoir déterminer comment vos employés utilisent le lieu de travail ? Découvrez l'une de nos fonctionnalités les plus appréciées : l'analyse des bureaux

13. Pas d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée

L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée est devenu une expression très à la mode. Mais elle a été sous-estimée, si bien que les entreprises qui n'encouragent pas et n'aident pas leurs employés à trouver un équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle risquent de rester à la traîne. Non seulement il joue un rôle majeur dans la fidélisation du personnel, mais il est aussi un élément clé du bonheur et de la productivité des employés. Voir des personnes surchargées de travail au point de ne pas avoir de temps pour leurs loisirs, leur famille et leurs amis est souvent le signe qu'une approche centrée sur l'employé fait défaut.

14. Forte rotation du personnel

Devez-vous souvent recruter de nouveaux membres d'équipe alors que votre entreprise ne se développe pas ? Une rotation élevée du personnel est une indication claire que vos employés sont malheureux. Qu'est-ce qui les pousse à quitter leur emploi ? Cela vient-il de votre style de gestion ? Est-ce la conséquence d'une culture d'entreprise toxique ? Être incapable de garder votre équipe satisfaite n'est pas bon signe. Il est crucial de trouver la source du problème et de le résoudre rapidement pour éviter que la situation ne s'aggrave. 

15. Faible attraction des talents

Rencontrez-vous des difficultés pour recruter et attirer de nouveaux talents ? Si un environnement de travail hostile pousse les gens à quitter leur emploi, ils ne postuleront pas pour un poste dans une entreprise connue pour avoir une culture négative. Par conséquent, si vous avez du mal à pourvoir vos postes vacants, cela peut être un indice que votre lieu de travail est perçu comme ayant une mauvaise atmosphère de travail. Les travailleurs partagent leurs opinions sur leurs employeurs, qu'elles soient positives ou négatives. Par conséquent, si une entreprise a du mal à trouver des talents, c'est peut-être parce qu'elle est connue pour avoir un environnement toxique.

homme travaillant sur son ordinateur portable sur un pouf
Un lieu de travail toxique peut empêcher les gens de venir au bureau.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreux exemples d'environnements de travail toxiques qui peuvent signaler la nécessité de modifier la culture de votre entreprise. Les signes d'un environnement de travail toxique sont faciles à remarquer si vous êtes à l'écoute de vos collègues. Sur deskbird, notre objectif est de créer la meilleure expérience possible pour les équipes hybrides en leur fournissant une solution conviviale et axée sur les employés.

Demandez une démonstration gratuite de l'application deskbird pour découvrir comment donner plus de flexibilité à votre personnel.

Paulyne

Créatrice de contenu

Quels sont les signes d'un lieu de travail toxique ? 15 indicateurs clairs