Les allumettes sont alignées avec une allumette brûlée.
Blog
Travail hybride
La productivité

Quels sont les symptômes de l'épuisement professionnel ? 10 indicateurs clairs

Publié :

6 septembre 2022

Mis à jour :

16 juin 2023

Selon une enquête de Deloitte, 84 % des Millennials déclarent avoir vécu un burnout. Comment reconnaître les symptômes de l'épuisement professionnel ? Il existe quelques indicateurs physiques et psychologiques que vous pouvez observer au sein de votre équipe. Bien sûr, notre premier objectif devrait être de prévenir leur apparition.

Les causes de ce phénomène ne sont pas toujours faciles à identifier, car de nombreux facteurs indépendants peuvent contribuer à l'épuisement professionnel. Si l'un de vos employés est en difficulté, il est important de le repérer rapidement pour éviter que la situation ne s'aggrave. L'épuisement au travail peut se manifester sous différentes formes selon les personnes. Dans certains cas, il est subtil, alors que dans d'autres, il est plus évident. Il peut être facile d'observer quand une personne commence lentement à agir différemment, par exemple en perdant son intérêt ou en devenant cynique. Parfois, la dépression professionnelle est plus difficile à reconnaître, mais elle se manifeste aussi par des signes physiques clairs, comme des maux de ventre réguliers, par exemple. Cet article vous aide à identifier tous les types d'indices et à trouver des solutions pour soutenir vos pairs de la meilleure façon possible. Il est important de rappeler que tout le monde peut souffrir de burnout, quelle que soit sa position dans l'entreprise.

Femme avec la tête sur le bureau entourée de papier froissé
L'épuisement professionnel est fréquent dans l'environnement de travail actuel, où le rythme est soutenu.

5 Symptômes physiques de l'épuisement professionnel

1. Douleurs corporelles

Notre corps nous envoie toujours des signes clairs sur ce qui se passe dans notre esprit. Par exemple, les personnes facilement stressées souffrent parfois de fortes crampes d'estomac lorsqu'elles passent un examen ou un entretien d'embauche. Imaginez arriver au bureau avec cette même sensation tous les jours. C'est ce que vivent certains employés lorsqu'ils sont victimes d'épuisement professionnel. D'autres symptômes physiques peuvent être des problèmes intestinaux répétitifs, des douleurs musculaires ou des maux de tête. Soyez vigilant et prêtez attention aux travailleurs qui ont régulièrement des douleurs corporelles ou qui sont souvent malades.

👉 Recherchez-vous un système de réservation de bureaux simple d'utilisation ? Commencez un essai gratuit de l'application deskbird !

2. Les habitudes de sommeil changent

Développer des insomnies, avoir du mal à s'endormir ou, au contraire, dormir plus que la normale sont des indices physiques clairs de la dépression au travail. En d'autres termes, l'anxiété peut entraîner des changements dans vos habitudes de sommeil. Certaines personnes ont des difficultés à s'endormir et se réveillent souvent pendant la nuit parce qu'elles n'arrivent pas à éteindre leur cerveau. Elles n'arrivent pas à se détendre ou à arrêter de penser à des choses liées au travail. Pour d'autres personnes, c'est le contraire et elles commencent à dormir beaucoup plus que d'habitude, à n'importe quel moment de la journée. Cela peut se produire lorsqu'elles transforment inconsciemment ce besoin fondamental en un moment d'évasion de la réalité. 

3. Consommation de nourriture, d'alcool et de drogues

Il s'agit là d'un signe classique de dépression générale, que l'on observe aussi, bien sûr, chez les employés qui font malheureusement l'expérience de l'épuisement professionnel. Prendre soin d'eux-mêmes n'est plus la priorité, ils ont besoin de trouver du réconfort et de se sentir mieux. Certains commencent à manger davantage et ne choisissent généralement pas des options saines, tandis que d'autres commencent à augmenter leur consommation d'alcool. Dans le pire des cas, la prise de drogues devient un autre moyen d'oublier et de s'échapper. Tous ces types de comportements anormaux peuvent parfois être remarqués, même au travail. 

4. Épuisement d'énergie

Il y a toujours des périodes dans notre vie où nous nous sentons plus fatigués que d'autres. Parfois, un grand projet se présente qui demande beaucoup de temps et d'engagement. Se sentir fatigué est alors tout à fait normal. Cependant, lorsqu'un membre de l'équipe fait preuve d'un manque d'énergie constant sans raison spécifique, cela peut également être un symptôme d'épuisement professionnel. Si l'un de vos employés semble manquer d'énergie, il peut être judicieux de vérifier si tout va bien.

👉 Souhaitez-vous créer une atmosphère agréable dans votre bureau ? Lisez notre article sur le Feng Shui au travail et tous ses avantages !

5. Négliger ses besoins personnels

Vos employés sont-ils capables de maintenir un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée ? Prennent-ils bien soin d'eux-mêmes ? L'épuisement au travail peut entraîner un manque de motivation et un manque d'amour de soi. Dans ces circonstances, il est encore plus important d'accorder du temps libre pour ses besoins personnels. Prendre le temps de faire du sport, de cuisiner, de se promener ou de s'adonner à des passe-temps comme la peinture, par exemple, peut être bénéfique. Dans la plupart des cas, les personnes qui souffrent de dépression ont tendance à se négliger. Ce cercle vicieux doit être évité ou brisé le plus tôt possible.

Femme dormant au bureau avec un ordinateur portable
La somnolence est un signe courant d'épuisement professionnel

5 Symptômes psychologiques et émotionnels de la dépression au travail

1. Irritabilité et impatience

L'épuisement professionnel a un effet domino sur la façon dont vos employés se sentent et interagissent avec les autres. À mesure que leur anxiété à l'égard de leur environnement de travail augmente, leur tolérance diminue. Ils peuvent réagir de manière excessive à de petites remarques ou actions que leurs collègues disent ou font. Si vous commencez à percevoir des signes d'irritabilité chez les membres de votre équipe, cherchez-en la cause. Bien sûr, nous avons tous des niveaux de patience différents, mais si vous remarquez un changement dans la façon dont vos employés réagissent et communiquent avec les autres, essayez de comprendre ce qui se passe. Il peut s'agir d'une réaction momentanée à une période de charge de travail accrue, mais cela peut aussi indiquer un problème plus profond.

2. Difficultés à rester concentré

Rester attentif peut être un véritable défi lorsque les choses tourbillonnent dans notre tête. Comme nous l'expliquons dans notre article sur le bonheur au travail, une attitude positive a un effet bénéfique sur nos performances. Lorsqu'une personne traverse une période difficile de sa vie, il peut être difficile de rester concentré et il devient facile de perdre du recul. La concentration nous permet d'être plus productifs et de faire les choses rapidement, ce qui laisse plus de temps pour d'autres tâches. Toutefois, un manque de concentration peut entraîner une baisse des performances. S'il n'est pas pris au sérieux, il peut créer un effet boule de neige de dépréciation de soi, de désespoir et de frustration.

👉 Comment faire fonctionner l'hybride ? Découvrez les avantages d'un système de réservation de bureau et de planification de la semaine !

3. Manque d'intérêt et de motivation

Les employés heureux et satisfaits sont généralement passionnés par leur travail et motivés par leurs projets. L'épuisement professionnel a toutefois des effets similaires à la dépression en général. La perte d'intérêt et de motivation fait partie de ces symptômes. Posez-vous des question si vos employés ont l'air de traîner, refusent d'entreprendre de nouveaux projets, font le strict minimum et ne participent pas aux événements de l'entreprise. Cela ne se produit pas d'un jour à l'autre. La capacité de dire "non" n'est pas une mauvaise chose en soi. Cependant, il y a probablement quelque chose qui cloche si les membres de votre équipe dressent constamment des barrières entre eux et leur environnement de travail.

4. Cynisme et déconnexion

La connexion au lieu de travail et l'épuisement professionnel sont profondément corrélés. Un sentiment de déconnexion de notre environnement de travail peut facilement conduire les employés à se sentir inutiles et perdus. Soudain, ils se posent des questions : ce que je fais a-t-il un sens ? Quel est le but de tout cela ? Suis-je au bon endroit, avec les bonnes personnes ?

Le fait d'être démotivé par un travail et de ne pas trouver de quoi s'accrocher peut progressivement provoquer un éloignement mental du lieu de travail. Les spécialistes parlent souvent de cynisme au travail et l'associent à la dépression professionnelle. En effet, plus les travailleurs se sentent cyniques à l'égard de l'entreprise, de leur travail et de leurs collègues, plus ils sont exposés au burnout et vice versa.

5. Baisse de la productivité

Tous les symptômes d'épuisement professionnel mentionnés ci-dessus, tant physiques que psychologiques et émotionnels, ont un impact sur les performances de vos travailleurs. Comme nous l'avons évoqué dans notre article sur le bonheur et la productivité des employés, il n'y a pas de mystère. Les travailleurs heureux sont plus productifs que les autres (au moins 12 %, selon le communiqué de la Saïd Business School de l'Université d'Oxford). Quand on y pense, c'est tout à fait logique. Comment les membres d'une équipe peuvent-ils être efficaces sans se sentir engagés ou motivés ? Comment peuvent-ils accomplir quoi que ce soit s'ils pensent qu'ils sont inutiles et au mauvais endroit ? Si vous remarquez que les performances d'un de vos employés sont à plat, cela peut indiquer qu'il est épuisé.

👉 Souhaitez-vous aider vos employés à se retrouver facilement au bureau et augmenter le sentiment de connexion sur le lieu de travail ? Découvrez notre plan d'étage interactif !

Femme stressée regardant son ordinateur portable
L'épuisement professionnel entraîne souvent un manque de motivation et de productivité.

Reconnaître l'épuisement au travail

Accordez une attention particulière aux équipes hybrides

En particulier lorsque vous travaillez sur un modèle de travail hybride, vous devez établir une relation saine et fiable avec votre équipe. L'objectif est de créer une relation de confiance afin qu'ils n'hésitent pas ou n'aient pas peur de vous parler s'ils traversent une période difficile. Lorsque vous travaillez à domicile, vous pouvez vous sentir isolé, et il peut être plus difficile de trouver le bon moment pour aborder des problèmes spécifiques. Il est également plus difficile pour les managers de remarquer certains changements de comportement. Certains indices sont toutefois évidents, comme l'annulation fréquente de réunions, le fait d'éviter de venir au travail et la diminution des performances.

Accent sur la communication et la prévention

Il existe plusieurs explications à l'épuisement professionnel qui ne sont pas toujours liées à l'organisation elle-même. Il peut résulter d'un manque de connexion avec le travail ou d'une relation toxique avec le manager. En outre, certaines personnes ne sont pas conscientes des symptômes de la dépression au travail. Certains peuvent expliquer leurs sautes d'humeur ou la baisse de leurs performances par d'autres raisons, et ils espèrent que cela ne durera qu'un temps. Cependant, identifier l'épuisement professionnel à un stade précoce peut empêcher qu'il ne s'aggrave. La clé du problème est la communication et la prévention. N'ayez pas peur d'en parler. Lors des réunions d'équipe ou des entretiens individuels, demandez souvent à vos employés s'ils rencontrent des problèmes au travail. Faites clairement comprendre que leur bien-être est votre priorité et qu'il n'y a rien de mal à exprimer ses moments de déprime. 

Vérifiez vos analyses et réalisez des enquêtes

L'analyse du bureau est un excellent outil pour recueillir des informations sur votre personnel et sa façon de travailler, afin de repérer tout problème. Les informations fournies par le logiciel de réservation de bureaux peuvent vous montrer si les membres de votre équipe viennent moins souvent au bureau ou s'ils désertent régulièrement les réunions. En tant que RH ou manager, vous pouvez également mener des enquêtes. Même les commentaires anonymes vous permettront d'identifier tout sentiment négatif chez les employés. Essayez d'aborder le sujet sans interpeller les employés que vous soupçonnez de souffrir d'épuisement professionnel. Encouragez-les à en parler avec vous ou avec quelqu'un d'autre qui pourra les aider à trouver une solution.

👉 Gérez-vous des employés en hybride ? Découvrez les meilleures pratiques de 14 équipes à distance pour améliorer votre leadership !

Soyez à l'écoute des attentes de vos employés

Les sujets qui sont constamment abordés par votre personnel peuvent être un indicateur d'un problème pouvant conduire à la dépression au travail. Ils peuvent exprimer le besoin d'ajouter une nouvelle ressource à l'équipe, ce qui est souvent le signe d'une lourde charge de travail. Il se peut aussi qu'ils demandent plus d'avantages liés au mode de vie, comme des horaires flexibles ou des possibilités de travail hybride, par exemple. Cela met en évidence le désir d'un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Certaines attentes des employés sont communes à la plupart des entreprises, mais vous en trouverez toujours qui sont spécifiques à la vôtre. Elles peuvent vous aider à comprendre ce que ressentent vos employés et vous ne devriez pas les négliger.

Un responsable des RH tenant un presse-papiers et surveillant un employé
Une enquête auprès des employés est un moyen de déterminer l'épuisement professionnel.

Nous espérons que cet article vous donnera un aperçu clair des principaux symptômes de l'épuisement professionnel. La dépression au travail a un impact physique, émotionnel et psychologique. Ainsi, vous pouvez observer les éléments suivants : un comportement cynique, un changement de poids, des douleurs corporelles régulières, une baisse de la productivité, un manque d'intérêt, etc. Bien qu'il puisse s'agir de problèmes personnels, il est essentiel de prêter attention à ces signes et d'être disponible pour en discuter avec vos employés. D'autres solutions, plus organisationnelles, telles qu'une plus grande flexibilité de leur emploi du temps, peuvent également aider à surmonter le burnout. 

Demandez une démonstration gratuite pour découvrir comment les fonctionnalités de deskbird, centrées sur les employés, facilitent la gestion de leurs agendas hybrides.

Paulyne

Paulyne est une spécialiste du travail hybride. Elle s'occupe de développement durable, des modèles de travail flexibles et de l'expérience des employés.

Quels sont les symptômes de l'épuisement professionnel ? 10 indicateurs clairs